Présentation

Une biennale de l’estampe à Nîmes...

Un événement qui s’appuie sur une tradition historique, avec des graveurs de renom de la région gardoise comme Lucien COUTAUD, Armand COUSSENS, Jean-David FONTANGES ou Jean-Marie GRANIER, et un passé récent déjà bien structuré, avec l’exposition annuelle des Graveurs du Sud à la Chapelle de la Salamandre à Nîmes, créée en 1991 à l’initiative de Jeanne et René Bessière et organisée depuis 2006 par Florence Barbéris et Jean-Charles Legros.

L’association SUDESTAMPE a été fondée par Florence Barbéris, Jean-Charles Legros et Laurence Belle, au printemps 2008, pour organiser une manifestation de plus grande ampleur, sous forme de biennale. Ils ont été rejoints en 2010 par Jean-Paul Laumier et en 2012 par Dominique Komac.

Son rôle est :
- de proposer des lieux d’exposition de caractère,
- de faire découvrir de nouveaux artistes,
- d’élargir le champ de l’estampe (non seulement la taille-douce, la taille d’épargne, la lithographie, la sérigraphie, mais aussi la photogravure, l’estampe numérique, le monotype…),
- de coordonner les différents événements,
- de solliciter des aides logistiques et des moyens financiers par le biais de subventions.

Cette biennale, à l’image d’une promenade dans l’univers de l’estampe, veut attirer non seulement le grand public mais aussi connaisseurs et amateurs d’art et créer un atout supplémentaire pour la région.

Un petit guide présentant les différentes expositions est édité pour chaque biennale, ainsi qu’un catalogue en couleurs où l’on peut retrouver chaque artiste et son travail.

De nombreux projets nous tiennent à cœur, à mûrir et à développer autour de ces manifestations : conférences sur la gravure, démonstrations, interventions auprès des scolaires, carte blanche à un graveur de renom, échanges avec d’autres biennales ou triennales de gravure (Sarcelles, Chaville, Albi, Liège, Avignon, Ljubljana, Chamalières…) ou avec un pays étranger, collaboration avec le fonds d’arts graphiques de musées…

Notre ambition est de donner à voir la gravure autrement, dans sa richesse et sa variété, plus en rapport avec notre époque, en s’appuyant sur les artistes de la région, en s’ouvrant aux autres aussi.

René Bessière nous a quittés en avril 2011, son empreinte reste bien présente.

Mentions légales - Une réalisation de Brin de Toile